Capsule No 206 - 28 Juin 2018 - 3:18 - mp3

Michael Vandebril nous lit en français et en néerlandais un poème provenant de New Romantics , son dernier recueil paru en français aux éditions l’arbre à paroles et en néerlandais aux éditions Polis. Photo Copyright: Brecht Van Maele

Michaël Vandebril (1972) vit et travaille à Anvers. En 2012, il a publié sa première collection de poèmes auprès de l'éditeur néerlandophone De Bezige Bij: Het vertrek van Maeterlinck / L'exil de Maeterlinck, une collection épuisée dès la première édition dans les deux langues nationales principales, le néerlandais et le français. Cette collection reçoit en 2013 le Prix Herman de Coninck pour le meilleur premier recueil. Avec sa poésie, Vandebril dépasse allègrement les frontières du pays et place ses mots dans un contexte et une tradition européens. Ses poésies ont déjà été traduites en huit langues. En 2016 son deuxième recueil est paru, New Romantics. Il est un des poètes Européens qui fait partie du réseau Versopolis. En mai 2018 la traduction française (par Jan H. Mysjkin) de New Romantics sera publiée par les éditions L'Arbre à Paroles. Vandebril: "New Romantics est inspiré par la musique. J’ai réécouté des pièces instrumentales de l’époque New Wave, quand les synthétiseurs ont envahie la scène pop. J’ai repris l’atmosphère sonore et musicale pour en faire un poème. Le poème n’a pas à proprement parler un sujet, il crée plutôt une atmosphère, un langage poétique et un langage musical. » La section éponyme du recueil va de pair avec une bande-son listée à la fin. Ainsi, « Refrain pour une ville » est inspiré par la musique du « Theme for Great Cities » des Simple Minds, « Inde » par « India » de Roxy Music, « Cours de la vie » par « Speed of Life » de David Bowie,. Comme les compositions jouent souvent sur la répétition de quelques motifs, celle-ci dicte également la structure répétitive des poèmes."

Capsule précédente     

Un projet de L'Arbre de Diane ASBL.

Facebook
Android
Android
Android
Android